LA RUBRIQUE A BRAC vous présente: La Seringue à Phylloxera

Cet objet assez rare date de la seconde moitié du 19ème Siècle, il servait à lutter contre le Phylloxera. Le principe est celui d’une seringue basique, le corps de la seringue contenait le traitement, on enfonçait la seringue dans le sol puis on appuyait sur le piston pour injecter le produit et traiter les racines.

Le Phylloxera est un insecte piqueur originaire des Etats-Unis, apparenté aux pucerons. Au 19ème siècle, ce ravageur fut le responsable d’une crise sans précédent sur la viticulture française et européenne, qui fut dévastée et qui dut intégralement se reconstruire.

Cet insecte ridicule d’à peine 1 millimètre de long, s’attaque à la fois aux feuilles et aux racines et condamne le pied à une mort certaine en moins de 3 ans, une sorte de solution finale du vignoble mondial orchestrée par une bestiole diabolique.

Divers traitements, pour la plupart très couteux, ont été testés mais malheureusement en vain. La solution miracle fût d’importer des plants américains dont la racine est résistante aux piqûres et de greffer sur ces plants nos cépages locaux pour conserver nos typicités régionales. La France est donc doublement reconnaissante aux américains d’être débarqués dans leur pays ! God bless America ! Sauf que le Phylloxera nous vient tout droit des USA, ils nous ont envoyé le mal et son remède, y a pas de doute, ils sont forts ces Etats-Uniens!!!

Cet objet appartient à Michel Guimberteau , il est visible au Château Franc-Baudron.